Kahlil THOMAS, un rookie dans la ville !

Il va découvrir l’Europe et le monde professionnel à Boulogne-sur-Mer !
Le SOM Boulogne a le plaisir de vous annoncer l’arrivée d’un jeune joueur américain (22 ans) du nom de Kahlil Thomas (2,01m, 104kg, poste 5) pour la saison 2017-2018 !

Du haut de ses 22 printemps, Kahlil est déjà fort d’une expérience de 100 matchs disputés, tous sous le maillot de son université des Rider Broncs, une académie où il a terminé un cursus complet de 4 ans. Au sein de la « Metro Atlantic Athletic Conference » (MAAC), notre nouveau pivot tournait cette saison à 14pts – 8.8reb de moyenne par match.
Comme toutes signatures d’un rookie (Néo-professionnel ou débutant en anglais), cette arrivée a tout d’un pari pour le club somiste, celle de voir éclore en son sein un joueur déterminé à réussir en Europe ce qui l’a pu faire aux États-Unis durant ses jeunes années. Il sera donc associé/encadré par l’expérimenté JBAM !
Son profil de basketteur se voyant être celui recherché, tous les feux étaient donc au vert pour miser sur Kahlil Thomas qui, n’en doutons pas, trouvera du soutien auprès de ses coéquipiers, du club et des habitants de Boulogne-sur-Mer pour s’adapter au mieux à la vie européenne !

S’il pouvait être le khalife du SOMB, Kahlil…

L’avis de Frédéric Brouillaud, entraîneur du SOM Boulogne :

« C’est un rookie qui évoluait dans une très bonne conférence universitaire. J’avais regardé ce joueur il y a quelques semaines de cela et je m’y suis intéressé dans le sens où je le voyais très complémentaire de JBAM dans le cas où ce dernier resterait au club. Il a un profil 5-4, à la fois athlétique et mobile.
Pour être honnête avec vous, dans le cas du départ de JBAM, nous étions également sur la piste d’un autre pivot, plus référencé, du nom de Maurice Walker, un canadien titulaire d’un passeport anglais. Les aléas du recrutement font qu’il signera au sein d’une autre équipe de Nationale 1 capable de lui offrir un salaire supérieur à notre enveloppe disponible sur ce poste. On aura malgré tout une raquette très solide et j’en suis plus que satisfait. Dans ma tête il n’y a pas de titulaire ou de remplaçant, la hiérarchie n’est pas écrite.
Nous aurons un savoureux mélange d’expérience (Cheriet – JBAM) et de jeunesse (André – Thomas), ça sera pour le moins intéressant à voir ! »

Moments forts de sa saison 2016-2017

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *