La « gueule » du basket Français rejoint le club Boulonnais.

C’est un véritable nom du paysage du basketball français qui rejoint là le SOMB.

Michel (son prénom), Jean-Baptiste-Adolphe (son nom) bien connu pour son nom de scène, JBAM, sera donc notre pivot pour les deux saisons à venir.

La saison dernière, on pouvait retrouver « JBAM » en Pro A du côté du STB Le Havre où, dans une équipe en difficulté collectivement (4v – 30d), il aura, lui, disputé l’ensemble des rencontres (34) produisant des statistiques sympathiques (18 min ; 8pts ; 5reb ; 9.3 d’évaluation). Il constitue tant du point de vue des performances que dans l’état d’esprit l’une des satisfactions de l’année du club Normand.

Il faut dire que Michel est un joueur référencé de notre championnat. Âgé aujourd’hui de 36 ans, ce colosse de 2,06m pour 118kg, a commencé sa carrière de basketteur à Liévin (N1) en 2004 avant de partir en 2006 pour la Pro B au Paris Levallois où il connaîtra également sa première expérience en Pro A et où il restera jusqu’en 2010. ll rejoint alors Chalon/Saône où, en 2012, il fera parti intégrante du triplé historique Coupe de France – Semaine des As – Champion de France.

On le reverra ensuite revenir au Paris-Levallois avant son arrivée l’an dernier dans la ville des Docks.

Une carrière exemplaire pour un joueur au parcours atypique, lui qui est né à Fort de France en Martinique et qui occupait un poste d’ébéniste avant de débarquer en Métropole à 24 ans, avec seulement 4 ans de basket.

Vous le verrez c’est aussi un masque bourré de « mimiques », quelque chose qu’il définit dans une interview récemment accordée au journal Le Parisien, comme sa marque de fabrique. On y apprend aussi que deux fois (à 3 et 17 ans), l’Antillais a failli perdre l’œil gauche, « C’est pour ça que, parfois, je fais des grimaces sur le terrain. Je joue avec tout pour intimider l’adversaire, je le regarde méchamment. » explique Michel.

Avec cette signature, le S.O.M.B envoi un signal et, une chose est certaine, il faudra y venir dans cette raquette qui verra donc le poste 5 occupé par deux colosses avec Grismay Paumier et Michel Jean-Baptiste-Adolphe….ça promet.

L’avis de Olivier Bourgain, Manager Général du S.O.M.B :

«Cette signature signifie l’on veut mettre plus de dureté dans la raquette, avoir deux vrais « poste 5 » , ce qui est un peu une nouveauté puisque l’on avait l’habitude d’avoir un poste 5 dominant titulaire et une rotation qui était à la fois un poste 4 et 5 ou alors un jeune joueur. Là on met de la puissance. JBAM, il est connu en France, il a joué 10 ans en Pro A et on sait ce qui nous attend. On sait aussi qu’il ne peut pas jouer 30 minutes par match mais ça tombe très bien puisque avec Paumier ils vont se partager la tache.

Pour l’instant sur le papier c’est l’équipe que l’on voulait avoir mais il faut être très prudent car on sait très bien que les noms sur un papier n’ont jamais fait gagner de match, il restera la cohésion mais pour l’instant les noms sur le papier sont très excitants. On est confiant et pour l’instant heureux de notre recrutement. ».

IMG_5821

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *