Le SOM Boulogne donne la mène à Diante Watkins (USA) pour la saison à venir !

À la recherche d’un joueur capable de prendre les choses en mains dans les moments les plus chauds d’un match, le SOM Boulogne a semble-t-il trouvé son oiseau rare : Il évoluera au poste de meneur de jeu, il est américain et s’appelle Diante Watkins !

Âgé de 27ans, Diante est ce qu’on appelle un « meneur-scoreur » ! Joueur de petite taille (1,74m), le néo somiste est, pour la comparaison, dans le même registre que la star NBA Isaiah Thomas (1,75m) ou encore l’ex limougeaud Jerome Randle (1,75m) tant sa capacité à trouver l’espace et à créer son propre shoot font sa force.

Formé à la Robert Morris University Illinois, il fut élu dans sa dernière année au pays joueur de l’année de sa division (NAIA) notamment grâce à ses 24.4pts et 7.4 p.d. de moyenne par match. C’est dans un de nos pays frontalier qu’il lancera sa carrière professionnel du côté de Rist Wedel en 3ème division allemande. Très vite, comme partout ailleurs, Diante démontra tout son talent en attaque en étant élu MVP de la saison avec 21.3pts de moyenne mais verra son équipe s’incliner en finale d’accession (2014-2015). La saison passée, notre nouveau meneur de jeu évoluait en 2ème division (ProA), à Nuremberg, où il finira l’exercice en tant que 6ème meilleur marqueur de la ligue avec 17.1pts de moyenne, statistique à laquelle vous pouvez ajouter 2.7reb et 4.7passes décisives par match. Si ses stats offensives sont, sur le papier, impressionnantes, son pourcentage aux tirs l’est tout autant.
Pour exemple, sur l’exercice précédent toujours, il tourna notamment à 41% à 3pts et 95,6% aux lancers francs (109 réussis sur 114 tentés!)
Avec cette signature, il ne manque donc plus qu’une pièce à notre puzzle pour la saison 2017-2018, un joueur évoluant au poste d’ailier.

L’avis de Frédéric Brouillaud, entraîneur du SOM Boulogne :

« Au début de notre recrutement, comme nous vous l’avions expliqué précédemment, nous étions plutôt orienté sur le fait d’avoir un meneur de jeu bosman et un ailier américain. Nous étions en contact très avancé avec Sean Mosley (ex-Crailsheim et ex-ESSM Le Portel) avant qu’il ne fasse machine arrière. L’opportunité de Diante Watkins au poste 1 s’est présentée très rapidement et nous avons vite fait en sorte de concrétiser ce dossier. C’est un joueur très adroit et il sera capable, je pense, de débloquer des situations quand il le faudra et c’est que je recherchais ! Il faudra qu’il s’impose à la tête de l’équipe sur un poste où il sera très complémentaire de Timothé Vergiat.
Je suis satisfait de cette signature, la pré-saison et le championnat nous confirmera si mon sentiment est le bon . »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *