Les réactions suite à la défaite de ce samedi face à Cholet (115-90)

Germain Castano (entraîneur du S.O.M Boulogne)
« On a essayé des choses. En première mi- temps, on triche un peu en commençant en zone, parce qu’après avoir encaissé 116 points en début de semaine (défaite contre Le Havre), on savait qu’on aurait du mal à jouer les yeux dans les yeux. Sur la première mi-temps, ils ne réussissent que trois tirs à trois points, donc on arrive à survivre un petit peu. Même si on encaisse beaucoup de points, on arrive à être là… Je peux répéter les mêmes choses que la semaine dernière : 231 points encaissés en 80 minutes ! Il ne faut pas espérer battre qui que ce soit en jouant comme ça. Une autre statistique : ils n’ont raté que 4 tirs sur 32 dans la raquette, 4 tirs ! Voilà…
Je suis déçu, mais je ne suis pas désabusé parce qu’il reste 27 journées et je ne vais pas lâcher, mais il va y avoir du changement.On va faire deux ajustements : changer de meneur de jeu, et pour ce qui est du 2e joueur, ça dépendra du marché. »

Jonathan Rousselle (9 points, 2 rebonds pour 8 d’évaluation en 21 minutes)
« À Boulogne, il y a des gens compétents, des gens humainement au top aussi. Le club a travaillé très dur pour être en Pro A. Il ne mérite pas ça. Il va y avoir des ajustements, je pense. Et c’est normal. En tout cas, c’est un club que je continue d’apprécier énormément. »

Zachery Peacock (27 points,10 rebonds pour 37 d’évaluation en 25 minutes)
« C’était un moment d’émotion d’affronter Boulogne ce soir, parce que nous avons des liens forts avec les coaches et le manager général de Boulogne. C’était difficile de jouer contre eux, mais je suis un basketteur professionnel et mon boulot, c’est d’aider mon équipe à gagner. Alors il a fallu mettre mes sentiments de côté pour faire mon travail et je l’ai fait. » (Par Ouest-France)

zak et jo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *