Une mi-temps et puis plus rien….

Avant le coup d’envoi du match Evreux-SOM Boulogne de ce vendredi on savait que la mission serait compliquée…

Privé de Garrett Sim et Will Sheehey la tache s’annonçait rude. Encore plus quand on voyait l’adversaire chez qui on se allait se déplaçait, une équipe qui décidément ne convient pas aux somistes en ce début de saison !

On pouvait malgré tout trouvait des points positifs à cette rencontre (et oui !)
La Leaders Cup n’est clairement pas un objectif du club, encore plus avec deux défaites pour commencer, et ce match était un parfait match de préparation car on sait bien que c’est dans l’adversité que les grandes équipes se font.
Et comme chaque saison a toujours son grain de mauvaises nouvelles, autant s’habituer maintenant à faire sans un ou deux joueurs de l’effectif.

La deuxième bonne nouvelle se trouvait dans le retour à la compétition après 8 mois d’absence de Ferdinand Prénom ! Auteur de 7pts-2reb-1pd en 16 minutes le retour de notre pivot va se faire tout doucement.. Vivement le retour en forme de ce dernier !

Le match dans tout ça…
Les hommes de Germain Castano ont fait jeu égal durant 17 minutes et c’est là aussi une satisfaction puisque, face au complet effectif ébroïcien, le coach boulonnais composait alors avec 6 joueurs.
Mi-temps : 49-44.
La deuxième mi-temps fût elle une longue traversée du désert et au final le score est lourd avec 103pts encaissé et un écart final de 29pts. (103-74)

L’absence de Sim a pesé dans l’organisation puisque les boulonnais finissent avec 17 balles perdues…Son absence, ainsi que celle de Will Sheehey, devrait se répéter ce mardi soir pour affronter l’ESSM Le Portel…

Les stats :
Capture d’écran 2015-10-10 à 11.26.02

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *